Comment bien entretenir votre aile de Wing Foil ?

Comment allonger la durée de vie de votre matériel de Wing Foil ? 

C'est l'une des questions qui revient le plus souvent : aujourd'hui nous allons vous dévoiler nos conseils pour prolonger la durée de votre aile de Wing. 

Avant de rentrer dans les détails, il faut regarder la construction des ailes de Wing. Si vous venez du monde de la voile ou de la glisse, vous avez du vite remarquer qu'une aile de wing est construite en assemblant des panneaux autour d'une structure gonflable. Les matériaux doivent être à la fois légers et résister à des déformations une fois en navigation.

Le tissu principal de votre aile est construit autour de fils en polyester, qui forme un tissu indéchirable. Seulement voilà il y a des précautions à prendre si vous ne voulez pas changer votre aile 2 fois par an.

Le pire ennemi de votre aile de wing foil, c'est le soleil, ne faites pas sécher votre aile au soleil. Les rayons UV détériorent le tissu. 

  • Si vous naviguez en eau douce, il faudra veiller à bien faire sécher votre aile avant de la ranger, sous peine de, voire des moisissures apparaitre sur votre aile. En effet, de nombreuses bactéries se trouvent dans les eaux douces.
  • Si vous naviguez en eau salée, et que votre aile est munie de fenêtres et que vous ne rincer par votre matériel, le sel va former de petits cristaux sur la surface, qui va rapidement devenir opaque.
  • Le sable qui vole, va littéralement poncé votre aile. Si vous ne naviguez pas éviter de laisser votre aile en plein vent.
  • Les battements vont user votre aile plus rapidement 

Ranger et stocker votre aile

  •  Ne surtout pas rincer son aile si vous ne pouvez pas la faire sécher parfaitement. Il est préférable d'avoir une aile humide avec de l'eau salé, qu'avec de l'eau douce. Si vous n'allez pas naviguez dans les deux prochains alors prenez le temps de faire sécher votre aile.
  • Il faut absolument éviter de suspendre la wing dégonflée par la poignée du bord d’attaque. C’est pourtant bien pratique, mais c’est le meilleur moyen d’obtenir une belle hernie sur la latte centrale à la jonction avec le bord d’attaque suite à l’affaissement de la vessie à l’intérieur. Les vessies sont mobiles dans les lattes et le bord d’attaque.
  • Le secret pour ranger votre aile, c'est de bien vider l'air présent avant de la remettre dans son sac. 
  • Ne pas plier votre aile, il faut rouler en commençant par les extrémités 
  • Quand vous allez rouler votre aile faite le maximum pour éviter tous les plis et cassures dans le tissu et dans les fenêtres si votre aile en est munie. 
  • Éviter de faire des plis à tout prix

Ces plis vont venir former des cassures dans le tissu, éviter de forcer sur la latte centrale quand vous ranger votre.

Si vous la suspendez pour la sécher dégonflée, la vessie peut glisser, voir se froisser, dans le fourreau de latte. Si cela arrive, lors de la prochaine mise en pression, il y aura des surtensions dans la vessie qui ne sera pas bien en place, et en conséquence un risque de hernie dans la vessie conduisant à son éclatement.

Pourquoi cela peut-il arriver ? Parce que les vessies doivent être remplaçables. Ainsi les fixer rendrait l’opération très complexe et alourdirait les wings.

Toutes les wings sont donc concernées et notez que les secouer dégonflées peut produire le même effet.

Donc dans l’idéal, on fait sécher sa wing gonflée et à l’ombre, et au pire à plat ou au moins avec juste le boudin central gonflé (grâce au “clamp” du système One-Pump)